Tablonaute, qui es-tu?

Depuis 2013, la tablette numérique écrase les ventes de PC. Ses utilisateurs sont de plus en plus nombreux, au point que le professeur Jonathan Zittrain a annoncé la mort prochaine de l’ordinateur de bureau.
Mais utilise-t-on pour autant une tablette comme un ordinateur? Médiamétrie a décortiqué les habitudes de ces nouveaux « tablonautes ».

Le profil type

  • Il est jeune, souvent moins de 34 ans, voir adolescent (13 à 18 ans) : 10 à 15 % de ces tranches d’âges ont recours à une tablette au moins une fois par jour, contre moins de 2% pour l’ensemble de la population.
  • Il est issu d’un foyer favorisé.
  • Il est multi-connecté : il utilise régulièrement la tablette en même temps qu’il regarde la télévision.
  • Il est à la maison : 86,5 % des contacts avec une tablette se font à domicile.

Une tablette, pour quoi faire?

78% des utilisateurs de tablette s’en servent essentiellement pour surfer sur internet, et notamment :

  • Lire les e-mails (58 %)
  • Télécharger des applications gratuites (56 %)
  • Consulter l’actualité (53 %) et notamment lire la presse
  • Visionner des vidéos (52 %)
  • Naviguer sur des réseaux sociaux (50 %)
  • Rechercher des informations pratiques (météo, horaires de transport…) (48 %)
  • Consulter des recettes de cuisine (43 %)

Peu de tablonautes en revanche ont recours à la tablette pour des travaux de bureautique (traitement de texte, tableur…) ou de retouche photo. De même, on constate que les usages sont essentiellement privés.
A noter par ailleurs que le shopping en ligne est peu pratiqué sur tablette, alors qu’il prend de plus en plus d’ampleur sur mobile.

La tablette numérique semble donc avant tout un support de loisirs. Elle est appréciée parce qu’elle est plus facilement transportable qu’un ordinateur, même portable, et peut donc facilement être consultée dans un lit ou sur le canapé, ou posée sur le plan de travail pendant la préparation du repas.
Toutefois, la tablette sort rarement de la maison. Pour les usages extérieurs, les Français préfèrent le smartphone, qui permet de surfer sur le net tout aussi facilement mais est plus petit et donc plus pratique.

Alors, la tablette tuera-t-elle vraiment le PC? A la maison et pour une utilisation privée, peut-être. Dans le milieu professionnel en revanche, l’ordinateur a encore de beaux jours devant lui… à la condition qu’il sache s’adapter aux nouvelles attentes de l’internaute moderne! Le PC convertible tablette (ou PC hybride) semble alors être la meilleure alternative, puisqu’il combine le confort de la saisie sur clavier et la mobilité de l’écran tactile.

Source : Journal du Net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *