Soldes d’été 2014 : bilan en demi-teinte pour le e-commerce

Une fois de plus, les soldes d’été confirment l’évolution positive du e-commerce. En 2014, le chiffre d’affaires des boutiques en ligne a en effet progressé de 11% par rapport à l’année 2013 pendant la même période!
41,4 % des Français ont cette année effectué au moins un achat en ligne pendant les soldes d’été, contre 46,7 % en magasin physique : l’écart entre les deux types de vendeurs se réduit de plus en plus.

Soldes d'étéSeule une baisse du panier moyen vient ternir ces bons résultats : il n’a été que de 111 € cette année, contre 113 € l’année dernière. Soit une baisse de 2 %.
On notera d’ailleurs que les consommateurs dépensent un peu moins en été qu’en hiver, le panier moyen des soldes d’hiver 2014 s’élevant à 119 € (contre 116 € en 2013).

Une réussite inégale

Si les chiffres généraux sont positifs, force est tout de même de constater que tous les marchands en ligne ne sont pas à égalité.
Ce sont majoritairement les vendeurs d’habillement et de textile qui tirent leur épingle du jeu, puisque ces derniers ont enregistré 18 % de commandes supplémentaires, contre 14 % en moyenne pour les autres e-marchands.

Par ailleurs, cette progression des ventes concerne essentiellement les « gros sites », type places de marché ou enseignes nationales. Les petits commerçants indépendants quant à eux ont plutôt constaté une baisse de leur chiffre d’affaires, baisse pouvant aller jusqu’à 48 % pour le mois de juillet 2014.

La répartition géographique des achats n’est guère équitable non plus. Trois régions se partagent en effet près de 50% du chiffres d’affaires des soldes d’été 2014 : l’Ile de France, le Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Malgré ces inégalités, le e-commerce tire un bilan globalement positif de ces soldes, contrairement au commerce physique : plus de 71% des magasins traditionnels ont constaté une chute de leur chiffre d’affaires, « quels que soient les secteurs ou les régions ».

Sources : Baromètre des soldes Internet/FEVAD, Thelia, Europe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *