Le mot de passe : un empêcheur de vente?

Longtemps indispensable aux systèmes d’identification et de sécurisation, l’utilité du mot de passe est aujourd’hui controversée. Trop compliqué à retenir, contraignant, et si le mot de passe faisait fuir les internautes?

A la recherche de la simplicité

Mot de passeAlors que les formulaires et les accès restreints sont légions sur le net, ceux-ci sont de plus en plus considérés comme des freins à la navigation.
Une étude montre en effet que 72% des internautes renoncent à s’inscrire sur un site si le formulaire est trop long à remplir. Et parmi ceux qui ont passé le cap de l’inscription, 88% ne reviennent plus, tout simplement parce qu’ils ont oublié les identifiants de connexion!
Un constat valable sur tous les types de sites (magazines, jeux en ligne, e-commerces…) et qui aurait d’importantes conséquences financières pour les sites de vente à distance.

Bon nombre de consommateurs préfèrent en effet acheter sur internet pour la simplicité et la rapidité de l’acte. Or, les indispensables mots de passe et identifiants compliquent parfois beaucoup le processus. Sans parler des formulaires à rallonge, qui obligent le client à renseigner des dizaines d’informations pour parfois n’acheter qu’un gadget de quelques euros.
Lorsque acheter en ligne devient plus long et compliqué que prévu, l’internaute peut tout simplement quitter le site les mains vides… pour aller voir la concurrence. Ainsi, 49% des consommateurs auraient déjà renoncé à un achat en ligne à cause d’un formulaire trop contraignant à remplir ou d’un mot de passe oublié.

Bientôt un monde sans mot de passe?

Alors qu’un tiers des Français utilise des mots de passe sur internet plus de 5 fois par jour, ce système pourrait prochainement être révolutionné.
Reconnaissance rétinienne, digitale ou vocale, les techniques visant à remplacer les mots de passe sont de plus en plus perfectionnées.
Concernant le e-commerce, quelques sites commencent à tester des « commandes sans mot de passe ». L’objectif étant d’accélérer au maximum l’acte d’achat afin d’éviter l’abandon du panier au dernier moment.
Ce système simplifié a également l’avantage d’attirer une nouvelle clientèle peu adepte des nouvelles technologies, qui risque de se décourager face à des démarches trop longues.

Source : www.01net.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *