La bonne heure de l’e-mail

Vous envoyez vos campagnes e-mailing quand vous avez le temps, entre deux coups de téléphone ou juste avant d’aller manger? Vous pensez que le plus important est le contenu de votre newsletter, et non son heure d’envoi? C’est une erreur.
Votre mail, aussi intéressant soit-il, ne sera pas perçu de la même manière s’il est reçu à 10h ou à 19h. En semaine ou le week-end. Le lundi ou le vendredi.
De nombreuses études ont été menées quant aux habitudes des internautes, dont les résultats permettent d’optimiser le taux d’ouverture d’une newsletter, et a fortiori son taux de lecture.

Avant l’heure, c’est pas l’heure

Horaire d'envoi des mailsSachez tout d’abord que près d’un quart des internautes ouvrent un e-mail dans l’heure qui suit sa réception. Plus les heures passent, plus le taux d’ouverture chute : deux heures après l’envoi, il est de 9,52 %. Quatre heure après, il n’est plus que de 4,8 %. Vingt-quatre heures plus tard, ils ne sont plus que 0,63 % à ouvrir votre mail.
C’est pourquoi il est important d’envoyer ses campagnes à une heure de grande écoute, à laquelle les clients seront plus réceptifs à votre message.

L’emploi du temps d’un internaute

En règle générale, il est conseillé d’envoyer une newslettre en fin de journée. En effet, le matin l’internaute est pressé, il ne prendra pas le temps de lire votre mail dans sa totalité. Dans la journée, il travaille. S’il consulte ses mails, c’est à la sauvette, sans être concentré.
Le soir en revanche, son taux d’attention est à son maximum… dans la théorie du moins. Dans la pratique, à 17h il est dans les transports. A 18h il prépare le repas, s’occupe des enfants. A 19h il mange.
Ce n’est qu’à 20h que l’internaute prend (enfin) le temps de consulter tranquillement ses mails.

Actuellement, 38,7 % des e-mails publicitaires sont envoyés le matin entre 6h et midi. Seuls 29,6 % des newsletters sont expédiées entre 18h et minuit… et pourtant ce sont ces messages qui ont le plus fort taux de clics.
Conclusion : vous capterez davantage l’attention de vos clients en leur écrivant en début de soirée. Sauf si…

Les exceptions

Envoi mail marketingLes statistiques présentées ci-dessus concernent les particuliers. Les professionnels ont d’autres habitudes de lecture. Ils seront plus réceptifs en journée, surtout après une pause, lorsqu’ils ne sont pas encore plongés dans leur travail.
En revanche, votre mail captera moins leur attention s’il est envoyé en début de journée : il sera alors noyé dans tous les autres messages reçus depuis la veille. De même, en fin d’après-midi, votre expéditeur ne sera peut-être plus très attentif, pressé de finir ses tâches de la journée.
Si vous vous adressez à un public professionnel, le créneau le plus approprié semble donc être le début d’après-midi… mais pas le vendredi, de nombreux bureaux étant déjà fermés.

Attention également si vous avez une liste d’envoi internationale : il faut alors tenir compte du décalage horaire!

La meilleure façon de connaître la bonne heure pour envoyer un mail est encore de faire plusieurs essais, à des jours et des horaires différents, puis d’analyser les statistiques d’ouverture et de conversion.
Vous établirez ainsi le profil de vos destinataires, et vous pourrez vous adresser à eux au bon moment!

Source : conseil-emailing.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *