Faire le choix entre une agence de traduction et un traducteur

Actuellement, avec l’évolution du monde professionnel, la traduction en multilingue est devenue une dépense nécessaire, récurrente et importante de beaucoup d’entreprises. Cependant, il est souvent difficile de décider à qui l’on va confier cette charge : à une agence de traduction ou à un traducteur indépendant. Vous trouverez dans cet article quelques critères pour bien choisir entre les deux.

Traduction web

Les critères pour bien choisir son prestataire de service de traduction

Faire appel à une agence de traduction ou un traducteur indépendant dépend de l’attente et des besoins de chaque entreprise ou personne, car les deux solutions ont leurs propres avantages et inconvénients.

  • Compétence : un traducteur indépendant possède généralement un ou deux domaines de spécialisation et peut avoir des difficultés à effectuer des traductions dans d’autres domaines spécialisés (juridique, commercial, technique, médical, financier, informatique, chimique, etc.). En revanche, une agence de traduction emploie des traducteurs qui connaissent leurs styles rédactionnels, leurs préférences, voire leurs choix terminologiques réciproques.
  • Budget : le tarif horaire d’un freelance peut paraître plus élevé que celui d’un salarié en entreprise. En général, même pour les agences de traductions, la tarification des services de traduction est très variée. En outre, les services dépendent de plusieurs critères : langues cibles et sources, domaine d’expertise, volume de mots, caractère urgent des travaux, travail en soirée ou le week-end, travaux de mise en forme requis, etc.
  • Flexibilité : les nouvelles suggestions ou modifications se réalisent rapidement avec les traducteurs, mais si on a besoin de traduire plusieurs documents dans plusieurs langues, une agence de traduction répondra plus rapidement aux besoins. En effet, elle travaille avec de nombreux traducteurs ayant des combinaisons de langues différentes, qui assureront la traduction vers leur langue maternelle. Un traducteur indépendant sera probablement moins rapide parce qu’il doit gérer toutes les étapes du projet de traduction.
  • Confidentialité : un traducteur indépendant aura parfois besoin d’accéder à certaines bases de données, mots de passe ou des informations confidentielles de l’entreprise.  Ceci pourrait être perçu comme un frein. Une clause de confidentialité dans le contrat pourrait éliminer cette défiance. Avec les agences de traduction, on signe un contrat de confidentialité légale pour la sécurité optimale des informations et documents confidentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *